Reims assure son maintien, le PAN une place en coupe d’Europe | Fédération Française de Natation
Partager
Dimanche 14 Mai 2023 - 15:45

(Une - Crédits Photo : Pays d'Aix Water-Polo)

C’est l’Hérault qui était à l’honneur ce week-end avec d’un côté Sète qui recevait le Pays d’Aix pour la cinquième place, et Montpellier qui accueillait le premier tournoi des Playdown.

Le Pays d’Aix jouera l’Eurocup

Battus de trois buts au match aller, les sétois devaient absolument gagner par au moins ce même écart. La rencontre avait débuté sur les chapeaux de roue et après une période et demie, la bande de Miroslav Randjic, auteur de six buts, avait déjà comblé les deux tiers de leur retard (7-5). Mais les quatre buts consécutifs du PAN en à peine deux minutes vont mettre un coup du la tête des Héraultais (7-9) qui ne parviendront plus à repasser devant au score, malgré les quelques tentatives (10-10 en milieu de troisième. La fin de match sera essentiellement dominée par Aix qui s’imposera finalement 14 buts à 18.

  • Sète – Pays d’Aix : 14-18 (4-4, 5-6, 2-3, 3-5)

Sète : Lopinot 1, Tomic 4, Vujovic 2, Randjic 6, Chandieu 1.

Pays d’Aix : Dunstan 3, Beteille L. 1, Khasz 2, Drahe 3, Peisson 2, Beteille T. 2, Rocchietta 4, Vrdoljak 1.

Reims reste en élite, Nice ne passe pas loin de son premier succès de la saison

Décidément, les Niçois ne sont pas passés loin de réaliser la surprise de ces playdown. Battus aux tirs aux buts par Montpellier la veille, c’est contre Reims qu’ils ont failli remporter leur première victoire de la saison. Devant au score quasiment tout le match et en ayant réalisé le break à plusieurs reprises (5-3 en début de seconde période et même 8-5 en milieu de troisième et 9-6 juste avant la fin du quart temps). Mais les Champenois vont inverser la tendance sur les dernières minutes pour finalement s’imposer 10 buts à 11.

  • Nice – Reims : 10-11 (4-3, 3-2, 2-2, 1-4)

Nice : Mathieu 3, Sterling 1, Irmes 4, Carpentras 2.

Reims : Lambert 1, Solje 2, Babic 2, Missy 1Vix 1, Bulat 2, Culina 1, Signoret 1

 

Le lendemain, Samedi, Reims retrouvait le club hôte, Montpellier, pour la troisième journée. Les deux équipes se sont livrées un coude à coude très indécis pendant trois périodes et demies (11-1) avant de voir Nicolas Missy, auteur de quatre buts, et ses coéquipiers prendre le large dans les dernières minutes. Une excellente prestation des Rémois qui assurent ainsi leur maintien. Tout se jouera donc lors du prochain tournoi, à Reims, dans deux semaines.

  • Montpellier – Reims : 12-15 (4-4, 2-3, 4-4, 2-4)

Montpellier : Dory 1, Lambert 2, Mustur 1, Ivankovic 5, Vasin 1, Kalinic 1, Spilliaert 1.

Reims : De Bie 1, Missy 4, Vix 3, Bulat 5, Culina 2.

Tous les résultats des Playdown

  • Montpellier – Nice : 12-12 (Pen. 5-4)
  • Nice – Reims : 10-11
  • Montpellier – Reims : 12-15

N.H.

Le saviez-vous ?

Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m

À lire aussi

Partenaires Officiels